Actualités

Crédit: Lucie Sassiat
Partager sur :

Meta identifie les contenus manipulés postés sur ses réseaux sociaux

08 février 2024 Juridique
Vue 102 fois

A l'approche des élections présidentielles américaines, et alors qu'un montage vidéo mettant en scène le Président Joe Biden a fait débat outre atlantique, le Conseil de Surveillance mis en place par Meta a enjoint le groupe de permettre l'identification des contenus manipulés.

 

Mardi 6 février dernier, Meta a donc annoncé qu'elle identifierait prochainement toute image générée par une intelligence artificielle générative telle que celles de MidJourney, Open AI,ou encore Shutterstock, Microsoft, Adobe et Google. "Dans les prochains mois, nous étiquetterons les images que les utilisateurs publient sur Facebook, Instagram et Threads lorsque nous pourrrons détecter des indicateurs conformes aux normes de l'industrie indiquant qu'elles sont générées par l'IA" a déclaré le responsable des affaires internationales de Meta.

 

Cette annonce répond à l'inquiétude grandissante que les contenus manipulés (par l'IAG ou non) soient utilisés à des fins de désinformation pour influencer l'opinion dans le cadre des échéances électorales nationales majeures.

 

Les règlements et conditions d'utilisation des réseaux sociaux vont donc être modifiés pour que les images et sons qui ont été manipulés par IA ou d'autres moyens soient identifiables clairement par les utilisateurs, notamment lorsqu'il font courir un risque de préjudice pour lesdits utilisateurs.

 

Meta avait déjà mis en place cette identification pour l'ensemble des contenus créés grâce à l'outil Meta AI, dès le lancement de celui-ci en décembre dernier.

 




Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité