Actualités

Partager sur :

IA : accord entre les acteurs et les studios à Hollywood

10 novembre 2023 Juridique
Vue 285 fois

A l'issue d'une grève historique lancée à la mi-juillet dernier, les acteurs et les grands studios américains sont parvenus à un accord le 8 novembre sur une nouvelle convention collective de 3 ans pour les acteurs, danseurs, cascadeurs et autres membres du puissant syndicat Screen Actors Guild (SAG-AFTRA).

Au delà du salaire minimal négocié, qui connaît leur plus forte augmentation depuis des décennies, c'est surtout les sujets relatif à la protection des acteurs vis-à-vis de l'IA qui ont été au coeur des débats. Les acteurs redoutent que les studios les contraignent à accepter un "scanner corporel", et l'enregistrement de leur voix et de leur image pour des utilisations auxquelles ils ne pourraient ni donner leur consentement ni percevroir de rémunération.

L'accord obtenu prévoit qu'un acteur recevra le même salaire pour l'utilisation de sa réplique numérique que celui qui lui aurait été versé s'il avait réalisé la même quantité de travail.  Son accord doit être obtenu pour chaque utilisation de sa réplique numérique, et le contrat qui l'encadre devra décrire précisément la manière dont la réplique sera utilisée.

De même, les répliques numériques ne pourront pas être utilisées our éviter de rémunérer un acteur de second plan.

Enfin, les "répliques composites", créées à partir de parties du corps de différents acteurs ne pourront être utilisées qu'avec l'accord des divers acteurs concernés. 

Reste au SAG-Aftra désormais, à faire entériner par un vote cette nouvelle convention collective. Mais ce devrait être une formalité. Quoi qu'il en soit, le syndicat reste extrêmement mobilisé, et milite en faveur d'un régulation de l'IA. Il plaide pour des "efforts législatifs", afin de protéger le droit de chacun à son image, mais aussi tout un écosystème que l'IA fragilise : coiffeurs, maquilleurs, chauffeurs, constructeurs de décors... 




Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité