Actualités

Partager sur :
30 novembre 2020
Action UPP en cours

Demande d'ouverture d'une enquête administrative sur les circonstances des blessures du photojournaliste d'Ameer Al-Halbi

Vue 278 fois
 
Le photographe syrien Ameer Al-Halbi a été blessé à coups de matraque alors qu’il couvrait à Paris samedi 28 novembre la manifestation contre la proposition de loi « sécurité globale » et les violences policières.
 
Ameer Al-Halbi est un collaborateur de l’Agence France-Presse (AFP). Il est choquant et inadmissible que le photographe ait été victime de violence policière. L'UPP condamne fermement cet acte et s'associe aux demandes d'ouverture d'enquête afin de déterminer les causes de cette atteinte à la liberté fondamentale d'informer.



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.