Actualités

Crédit: Lucie Sassiat
Partager sur :

Clôturer son année (avec Indy)

09 janvier 2024 Fiscal
Vue 379 fois

Si vous exercez votre activité sous le statut d'entreprise individuelle, alors, votre année comptable est calquée sur l'année calendaire. Cela signifie que votre année 2023 s'est clôturée le 31 décembre, et ce même si votre activité a débutée en cours d'année. Elle couvre la période allant du 1er janvier au 31 décembre (ou de la date de votre début d'activité au 31 décembre.
Début janvier est donc la période durant laquelle vous allez clôturer votre exercice 2023.
Qu'est ce que cela signifie, concrètement ? 

 
1. Clôturer son exercice fiscal 
la clôture de l'exercice fiscal, c'est l'arrêt de l'enregistrement comptable, c'est à dire l'établissement de la liste des opérations réalisées sur l’année et l'assemblage des pièces nécessaires à l'établissement des déclarations comptables obligatoires.
Ce qu’il faut faire : 
- enregistrer vos dernières opérations comptables et les catégoriser  afin de les faire entrer dans les bonnes cases de votre déclaration fiscale)
Un logiciel doté de la synchronisation bancaire vous simplifie cette opération en vous permettant d'enregistrer les opérations en temps réel en les catégorisant
- rassembler vos pièces justificatives (factures et tickets de caisse) et les associer aux opérations concernées
- remplir les déclarations et transmettre sa liasse fiscale aux impôts (deadline : mi-mai mais mieux vaut commencer le plus tôt possible)
 
2. Si vous êtes en micro BNC
Vous prenez en compte toutes les opérations passées sur votre compte bancaire depuis le 1er janvier jusqu’au 31 décembre 2023. Tout ce qui passe sur votre compte après le 31 décembre 2023 sera comptabilisé sur 2024, même relatif à une prestation réalisée en 2023.
Regroupez l'ensemble des justificatifs, même si vous bénéficiez d’un abattement forfaitaire. Associez les justificatifs aux transactions. Sur certains logiciels comme Indy, les justificatifs peuvent être ajoutés sur Indy et liés à une transaction.
Vous pouvez ensuite préparer vos déclarations 
- la 2042 C-Pro qui est l’annexe professionnelle de votre déclaration d’impôt sur le revenu
- la déclaration de TVA si vous y êtes assujetti
- la déclaration sociale DSFU (déclaration sociale et fiscale unique) si vous êtes en BIC
- votre déclaration sociale à remplir sur le site de l'URSSAF artiste auteur si vous l'êtes
- la DAS2 si vous avez rétrocédé plus de 1200 euros annuels (notamment en honoraires d'experts comptable ou d'avocat, ristournes à destination des clients, sommes versées à des organismes de formation, droits d’auteur)
 
3. Si vous êtes au régime réel / en déclaration contrôlée
Vous prenez en compte toutes les opérations passées sur votre compte bancaire depuis le 1er janvier jusqu’au 31 décembre 2023. Tout ce qui passe sur votre compte après le 31 décembre 2023 sera comptabilisé sur 2024, même relatif à une prestation réalisée en 2023.
Regroupez l'ensemble des justificatifs : ils sont indispensables pour que vous puissiez déduire vos frais. Les organismes fiscaux, à l'occasion d'un contrôle fiscal, sont susceptibles de demander n’importe quel justificatif de charge.
Vous pouvez ensuite préparer votre liasse fiscale : pour les professionnels au réel / en déclaration contrôlée, il s’agit du formulaire 2035.
Vous pouvez ensuite préparer vos déclarations annexes :
- la 2042 C-Pro
- la déclaration de TVA si vous y êtes assujetti
- la déclaration sociale DSFU (déclaration sociale et fiscale unique) si vous êtes en BIC
- votre déclaration sociale à remplir sur le site de l'URSSAF artiste auteur si vous l'êtes
- la DAS2 si vous avez rétrocédé plus de 1200 euros annuels (notamment en honoraires d'experts comptable ou d'avocat, ristournes à destination des clients, sommes versées à des organismes de formation, droits d’auteur)
 
4. Quelques conseils
Classez vos justificatifs par ordre chronologique, ou mieux, associez-les aux transactions (via une photo) et conservez-les pendant 10 ans.
Utilisez un logiciel qui donne une valeur probante à vos justificatifs, cela vous sauvera si vous perdez vos tickets papiers.
Gardez à l’esprit le calendrier fiscal et vos différentes échéances, anticipez-les
Tenez vos documents comptables à jour à chaque instant, car un contrôle peut survenir en cours d’année. Mieux vaut tenir sa comptabilité quelques minutes par semaine plutôt que de la rattraper avec des souvenirs moins frais.
Choisissez bien votre logiciel de comptabilité qui doit être agréé. Indy est un partenaire de l'UPP. En souscrivant à leurs services comme membre de l'UPP, vous bénéficiez d'une offre promotionnelle. Renseignez-vous sur notre site   



Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité