Actualité

Vue 437 fois
14 mai 2019

Statut d'artiste auteur : ne nous trompons pas de combat !

Attention : Certaines organisations professionnelles viennent de publier une pétition qui, sous couvert d’œuvrer pour la protection sociale des artistes-auteurs, s'attaque insidieusement à nos régimes de retraite complémentaire (paragraphe 5 du texte en ligne) et prône l’assimilation complète de notre statut d’auteur sur celui des salariés.
 
Signer cette pétition, c'est se tromper de combat.
 
L'UPP ne soutient pas cette position qui vise à détruire notre système actuel de retraite complémentaire, géré par et pour les artistes au sein de l’IRCEC, et à duper les auteurs. Si notre système apparait comme complexe, il permet d’adapter les cotisations à nos secteurs d’activité. Vouloir aligner et calquer notre système sur celui des salariés n’améliore en rien notre statut social.  Ensemble, vingt-cinq organisations et organismes professionnels se sont regroupées en délégation pour représenter et défendre nos intérêts communs auprès du Haut-Commissariat à la réforme des retraites. Nous nous battons, justement, pour préserver nos spécificités au sein de ce futur système universel.
 
Ne signez pas cette pétition si vous souhaitez conserver votre statut d'artiste-auteur. Car c'est bien sa disparition que prône le texte publié sur le site change.org

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.