Actualités

Partager sur :
30 avril 2020
Communiqués de presse

Lettre d'information du 30 avril 2020

Vue 13 fois

Marc Garanger nous a quittés.

C’est avec tristesse que nous venons d’apprendre la disparition de notre confrère Marc Garanger, décédé ce 27 avril, à l’aube de ses 85 ans.

Photographe humaniste, connu pour ses portraits de femmes algériennes réalisés au début des années 60, en pleine guerre d’Algérie, Marc a, par la suite, réalisé de superbes reportages dans les différentes républiques de l’ex-bloc soviétique, au Cambodge ou dans les foyers sociaux en France.

Récompensé par le Prix Niepce en 1966, Marc a publié de nombreux ouvrages photographiques et ses expositions tournent régulièrement en France et à l’étranger.

Marc était également un militant, fervent défenseur du droit d’auteur.
Durant une quarantaine d’années il n’a eu de cesse de mettre toute son énergie au service de la reconnaissance et de la défense des auteurs-photographes.

Avec quelques autres, il est à l’origine de la création de l’UPC (devenu UPP), et, en 1999, il est l’un des co-fondateurs de la Saif, Société des Auteurs de l’Image Fixe.
Le milieu de la photo lui doit beaucoup.

Le 25 avril 2003, Marc nous avait fait le plaisir de venir au Club de la Presse de Bordeaux pour animer l’une de nos premières rencontres de l’UPP-Aquitaine.
Le compte rendu de cette réunion mentionnait :
« Avec sa gentillesse et son humour, Marc a su démystifier ce qui pour certains est « l’enfer administratif », répondant avec patience à chacune des nombreuses questions sur le statut de l’auteur photographe, l’AGESSA ou la SAIF ».

Il est revenu en Gironde, le 18 mars 2011, pour présenter son travail lors de la projection- conférence du 2 ème Printemps Photographique de Pomerol.

Les photographes de lUPP-NA adressent leurs sincères condoléances à la famille de Marc et à ses proches.

Philippe Roy

 

photo Serge Deleu



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.