Actualités

Partager sur :

Femmes photographes, faites-vous accompagner dans la création et la gestion de votre activité

10 mars 2022 Juridique
Vue 306 fois

Les aides financières destinées aux femmes pour créer ou reprendre une entreprise

 

La garantie ÉGALITÉ femmes
Mis en place par France Active, ce dispositif national remplace le FGIF (Fonds de garantie à l'initiative des femmes). La garantie est dédiée aux femmes demandeuses d'emploi ou en situation de précarité qui veulent créer ou reprendre une entreprise, et ce quels que soient la forme juridique de l'entreprise et son secteur d'activité.

La garantie couvre jusqu’à 80 % d’un emprunt bancaire dans la limite d'un montant de 50 000 €. Il permet l'exclusion des cautions personnelles. Il est néanmoins possible pour la banque de prendre des garanties réelles sur les biens financés par le prêt.
Le prêt bancaire couvert par une garantie Egalité Femmes doit financer des investissements et/ou du besoin en fonds de roulement.
Il a une durée maximale de 7 ans et peut être de tout montant.

Coût pour l'entreprise : le coût total de la garantie s'élève à 2,5% du montant garanti.

 

Le prêt d’honneur Initiative France
Il s’agit d’un prêt d’honneur accordé sans demande de garantie personnelle ni intérêts pour permettre aux femmes entrepreneuses de renforcer leurs fonds propres et ainsi d’accéder plus facilement à des prêts plus importants. Sans remplacer l’emprunt, il permet d’en simplifier la démarche grâce à un effet de levier.

Deux réseaux nationaux ont vocation à accorder des prêts d'honneur après examen par un comité d'agrément réunissant des chefs d'entreprises, des banquiers et d'autres experts en financement : Initiative France et Réseau Entreprendre via le programme Wom'energy
D'autres acteurs octroient également des prêts d'honneur en complément d'autres solutions financière. C'est le cas de Raise par exemple.

Son montant varie en fonction des projets, des besoins en fonds propres et des organismes sollicités.
S'agissant d'Initiative France, les prêts varient en règle générale de 3 000 à 50 000 euros, le montant moyen s'élevant à 9 700 euros.

S'agissant de Réseau Entreprendre, les prêts varient en règle générale de 10 000 à 50 000 euros (30 000 à 90 000 euros pour les projets innovants), le montant moyen s'élevant à 29 000 euros.

Les Plans d’action régionaux pour l'entrepreneuriat des femmes (PAR)
Depuis l’accord cadre de 2012 pour l’entrepreneuriat féminin conclu entre l’État et la Caisse des dépôts, des plans d’action locaux et régionaux se développent chaque année sur le territoire.

Ils s’appuient sur les services centraux et les associations d’aide à la création d’entreprises afin d’évaluer les outils et dispositifs les plus appropriés à chaque zone géographique.

Plus d'une vingtaine de régions ont déjà mis en place des plans d’action concrets pour soutenir la création-reprise d'entreprise par les femmes dans tous les secteurs, notamment l'industrie, le bâtiment, le numérique et l'innovation.

 

Willa (ex Paris Pionnières)
Anciennement Paris Pionnières, Willa est un incubateur de start-ups dédié aux femmes entrepreneuses.

Cette structure apporte un accompagnement complet aux femmes souhaitant se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, qu’il s’agisse de mentoring, de bonnes pratiques ou encore de réseau.

Les programmes couvrent l'émergence (pour passer de l’idée à l’action), l'accélération (trouver le business modèle qui promet la meilleure croissance

Les start-ups incubées se voient aussi offrir la possibilité d’être hébergées directement au sein de l’incubateur ou dans un lieu de co-working. WILLA, 1er accélérateur de mixité dans la tech, a accompagné depuis sa création le 8 mars 2005 plus de 530startups fondées ou co-fondées par des femmes.

 

Le Réseau EFOIR : « Entreprendre au féminin, Océan indien – Réunion »
L’association Entreprendre au Féminin Océan Indien-Réunion accompagne les femmes entrepreneuses basées dans cette région dans leurs projets de création ou de reprise d’entreprise. Pensé comme un réseau d’accompagnement et d’entraide, l’EFOIR agrège des cheffes d’entreprises qui partagent leur savoir et leur expérience.

Le réseau EFOIR organise par ailleurs un concours – le prix Julie Mas – récompensant les meilleurs projets au féminin sur l'Île de la Réunion.

 

Vous pouvez retrouver ces aides et d'autres encore sur le site https://les-aides.fr dont nous parlonsici

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité