Actualités

Partager sur :
30 avril 2020
Action UPP en cours

Réunion de concertation avec Franck Riester

Vue 659 fois

L'UPP a participé le 30 avril au matin à la réunion de concertation organisée par Franck Riester avec les représentants des artistes auteurs. A cette occasion, l'UPP a pu faire remonter au ministre ses demandes relatives aux aides et aux mesures envisagées dans le cadre de cette crise de longue durée.

1. Aides

Le fonds de solidarité, qui a vocation à offrir une première aide financière aux auteurs, doit être pérennisé sur les prochains mois. Le ministre en convient volontiers. Il a précisé que ce fonds serait ré-abondé autant que nécessaire afin de ne pas laisser les auteurs sans revenus sur les prochaines semaines.

Les aides sectorielles, en particulier celle du CNAP, qui sont pour la plupart "one-shot" pourront peut être évoluer afin de permettre aux auteurs d'en bénéficier à plusieurs reprises sur la période. Les retours des auteurs sur les défauts des modalités d'attribution de ces aides doivent être remontés au ministre. Ces fonds sectoriels seront également ré-abondés.

La possibilité pour les pour les artistes auteurs de bénéficier d'exonérations de charges sociales est à l'étude actuellement. Ce point n'est pas encore tranché.

Le chômage partiel des pigistes sera prolongé après le 1er juin. Une réflexion est en cours pour savoir si les entreprises participeront au financement de ce chômage partiel.

L'Etat doit également soutenir sans faille l'application de la directive européenne sur le droit d'auteur, en particulier dans le combat actuel face aux plateformes de diffusion de contenu, qu'il agisse du règlement des droits d'auteur ou des droits voisins.

 

2. plan de reprise / relance

Il est en cours d'élaboration actuellement. Au ministère de la culture, il sera fondé, entre autres, sur le réarmement de la commande publique, et sur l'appel à la solidarité pour la commande privée.

Les auteurs demandent que les pouvoirs publics à titre dérogatoire demandent aux donneurs d'ordres, à ceux qui font des commandes de photographies ou autres formes d'art, d'acheter prioritairement auprès d'artistes auteurs installés en France.

La diffusion d'art français contemporain doit être privilégiée, afin de soutenir les artistes auteurs vivants français.

 

Les artistes auteurs permettent aux français de tenir bon durant la période de confinement, et ils sont aussi ceux qui aideront à réinventer le monde de demain. Il est essentiel qu'ils ne soient pas oubliés. L'UPP, avec les autres organisations professionnelles, est mobilisée dans ce but. 



1 Commentaire

Franck RIBARD
Il y a 4 mois
Un grand merci pour le travail de l'UPP, particulièrement dans cette période de crise. En espérant que le fonds de solidarité sera effectivement maintenu dans les mois qui viennent pour les AA. Et que le travail reprenne! Bonne continuation à toutes et tous.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.