Actualités

Partager sur :
23 juillet 2021
Replay

PODCAST : Rencontre avec Élisa Haberer

Vue 286 fois



Diplômée de l’université Lumière de Lyon 2 en photographie et en ethnologie, Élisa Haberer a dédié son mémoire de fin d’études à l’album de famille. 
Désireuse d’expérimenter le médium photographique comme un moyen de représentation, elle questionne la figure du portrait. Son travail prend ancrage dans une approche intimiste du documentaire. 
Elle interrogez le réel en photographiant des histoires racontées à la première personne. Sa démarche est tournée vers les gens et leurs représentations, à ce qu’ils sont en tant qu’être, ce qu’ils sont quand ils font société et leurs mythologies individuelles.  
Son écriture est influencée par la peinture impressionniste, la couleur est là pour souligner une forme, un geste, une impression, un sentiment. 

À partir de ce principe, elle explore le processus de la construction de l’identité en créant des dispositifs dans lesquels elle invite ses modèles à participer. 

En 2013, elle réalise son premier film documentaire « My Lucky Bird », le journal intime d’une jeunesse chinoise racontée par trois jeunes pékinoises au moment où leur vie va changer. 
En 2017 elle publie « Les Couleurs des Tumuli ». 
Ce livre est le premier volet d’une trilogie qui questionne l’aller-retour entre la mémoire et l’actualisation du souvenir par l’image photographique. 
Elle collabore avec de nombreux magazines et quotidiens (6 MOIS, le Monde, Elle, Géo magazine, Paris Match, le magazine L’Équipe, Courrier International, Le Monde, Télérama, Time, New York Time, The Guardian…), des marques et des institutions culturelles.

Entre 2018 et 2020, elle était chargée de cours de Sémiologie de l'image à l'Université de Cergy
Elle est d'origine Coréenne et elle a vécu 7 ans en Chine, à Pékin.  
Aujourd’hui, elle a posé ses bagages à Paris.

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité