Actualités

Partager sur :
14 mai 2020
Action UPP en cours

Élargir le champ des activités des auteurs est plus que jamais indispensable

Vue 606 fois

Paris, le 14 mai 2020

 

Monsieur le Ministre,

 

À l'occasion de la présentation du "Plan pour la culture" du Président de la République, le 6 mai dernier, vous avez décliné les mesures proposées, et en particulier celle relative au développement de l'éducation artistique et culturelle dans les lieux d'accueil et d'enseignement des jeunes.

Vous avez ainsi déclaré : "Saisissons-nous de cette opportunité unique [...] pour faire en sorte que tous ces artistes [...] puissent retrouver cette envie d'aller au contact de ces jeunes. C'est vrai pour jusqu'à fin mai, mais on souhaite que cela puisse être le cas cet été [...] pour qu'il puisse y avoir des contacts entre les jeunes et les moins jeunes et les artistes".

L'Union des Photographes Professionnels (UPP), et l'ensemble des auteurs et artistes qu'elle représente, se réjouit de voir que le domaine d'intervention des auteurs et artistes se trouvera ainsi élargi.

Le texte redéfinissant le champ des activités principales et accessoires des auteurs est actuellement à l'étude au sein de votre ministère. Le projet prévoit que les auteurs pourront, au titre de leurs revenus accessoires, proposer des ateliers d'enseignement et de formation. Par ailleurs, dans le cadre de cette nouvelle réglementation, l'autoédition sera rendue possible pour les auteurs au titre de leurs activités principales.

Les mesures prévues par ce texte sont d'une brûlante actualité. Elles pourraient permettre aux auteurs de minimiser, au moins à la marge, les effets désastreux de la crise sanitaire actuelle. Il est donc urgent de finaliser ces évolutions et d'ouvrir aux auteurs de nouveaux modes de travail et de rémunération, comme le recommande le Président de la République. Les auteurs et artistes qui sont à la source de la création pourront ainsi partager leur créativité, pour "réinventer la culture". 

Les auteurs et artistes attendent avec impatience que ce texte entre en vigueur, élargissant non seulement le champ des revenus principaux et accessoires mais également les limites dans lesquelles ces activités pourront être exercées. Il est essentiel, dans ce contexte si particulier, d'entériner ces mesures dans les plus brefs délais, et d'envoyer ainsi un signal fort de soutien aux artistes et auteurs.

L'UPP se tient bien évidemment à votre disposition pour toute information complémentaire. Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l’expression de ma haute considération.

 

 

Philippe Bachelier 

Président

 



1 Commentaire

Leny STORA
Il y a 2 mois
Merci pour toutes ces démarches et de ne jamais lâcher le morceau. Artiste-Intervenante je suis particulièrement inquiète pour les ateliers que je menais, notamment epuis la disparition des TAPS (Temps d'Activité Péri-Scolaire) de la plupart des villes il y a 2 ans., Seule la ville de Paris en avait maintenu l'existence mais l'opération se termine fin juin. C'est bien de promouvoir la diversification des activités mais s'il n'y a aucun moyen mis en regard, c'est encore l'impasse ! Pour info, je faisais partie de l'association Parole de Photographes qui m'employait pour ces TAPS et les centres de loisirs. Elle vient de donner une formation de 2 jours pour les animateurs de la ville de Paris afin qu'ils organisent eux-même les ateliers photo... et non plus les photographes professionnels.
A très bientôt et courage pour la suite,
Lény Stora

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.