Événements

Exposition Gilles Galoyer - Soleil Lapon

Groupe "Expositions / Maison des Photographes"

Expositions

Partager sur :

Cette exposition est une collaboration photographe-graphiste, Gilles GALOYER-Caroline LEBRUN. Elle retrace la variété des phénomènes lumineux que nous avons eu la chance de photographier en Norvège, ainsi que le libre court laissé

à une interprétation graphique qui nous conduit jusqu'aux peuples autochtones de Scandinavie. 

Les puissantes émotions qui nous ont traversés et laissés sans voix, nous rappellent que nous faisons partie intégrante de l’univers.

Gilles GALOYER

Partir au-delà du cercle polaire arctique pour photographier des aurores boréales, est une idée qui ne se refuse pas. C’est pourquoi, quand Arnaud Chatain, un de mes coéquipiers de l’aviron grenoblois, me propose ce voyage, je ne peux qu’accepter avec enthousiasme.

D’emblée, Arnaud se positionne en vrai « tour operator », il avait déjà réfléchi à la semaine de février, sans lune, pour le meilleur contraste possible, le choix des équipements contre le froid ainsi qu’à la technique de prise de vue.

Il ne restait plus qu’à invoquer les dieux des mythologies scandinaves de la météo pour que nous assistions au spectacle grandiose de la rencontre des vents solaires et du champ magnétique terrestre, par nuits de grand froid.

Et quel spectacle !

Un grand merci à Arnaud Chatain pour son esprit d’à-propos et sa passion des voyages ainsi qu’à Jean Lilensten pour sa poésie de la science.

Photographe professionnel spécialisé dans la communication des entreprises, je navigue géographiquement entre Paris, Genève et Grenoble.

J'ai coutume de dire que, quel que soit mon port d'attache, j'aurais toujours le même type de clientèle.

Mon travail se caractérise par un éclectisme des sujets traités, allant du produit mis en scène en studio ou photographié en décor naturel, jusqu'à la réalisation de la banque d'images d'une communauté de communes.

Partant du leitmotiv que toute photographie est une démarche d'auteur, jouer avec la lumière tout en accommodant les principes artistiques de la Renaissance et les techniques photo d'aujourd'hui, m'est une motivation sans cesse renouvelée.

Après 34 ans d'exercice, le constat s'impose, la diversité régénère mon inspiration tout en défendant l'idée que la photographie commerciale sert à magnifier le travail des hommes.

CAROLINE LEBRUN  

Originaire de Verdun, en Lorraine, déjà passionnée par le dessin, je fais mes études de communication visuelle à Besançon.

Après plusieurs expériences en tant que graphiste au Théâtre Bacchus, puis chez le designer de montre Utinam, à Besançon, et enfin à la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère, je crée le studio de communication graphique Kangooroad, à Grenoble, en 2001.

Je conseille les entreprises, conçois et réalise leurs supports de communication
globale.

Fin 2017, l’urgence d’exprimer des choses plus personnelles et profondes se fait sentir. C’est alors que j’envisage une direction plus artistique de ma carrière et que je reprends les pinceaux, et m’initie à la sculpture. 

Puis, un jour, à son retour de Norvège, j’ai découvert les photos de Gilles, photographe avec lequel j’avais travaillé dans mon activité de graphiste.

Je ne soupçonnais pas l’impact qu’elles auraient sur moi. J'ai d’abord été émerveillée par ces aurores boréales, ces lances de lumière et de feu incroyables, qui laissent libre cours à nos rêves et fantasmes, les plus fous.

Puis mon attention s’est portée sur des dessins naïfs organisés dans un cercle, présents sur certaines photos qu’il avait prises dans un musée, naïfs mais tellement beaux et inspirants.

J’ai alors découvert que ces visuels étaient tirés de tambours chamans appartenant au peuple Sami.

Au fil de mes recherches, je me suis alors prise de passion pour ce grand peuple autochtone, aussi appelé «Peuple du Soleil», et découvert son mode de vie en symbiose avec la nature, ses traditions et croyances, le rôle du chaman (oaidi), ses chants (Joik), ses textes et légendes, que j’ai voulu partager à travers mes créations.

J’ai donc proposé à Gilles de travailler sur ses photos, et d’en faire des montages.

Du Mardi 7 janvier 2020 18h30
au Mercredi 29 janvier 2020 10h00
Maison des Photographes
11 Rue de Belzunce
75010 Paris
Localisation

Maison des Photographes

11 Rue de Belzunce
75010 Paris

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Du Mardi 7 janvier 2020 18h30
au Mercredi 29 janvier 2020 10h00
Maison des Photographes
11 Rue de Belzunce
75010 Paris
  • Ajouter à mon agenda